Actualités
Retour

Tribune de la majorité municipale

 

Le citoyen acteur du changement

 

La participation citoyenne n’est pas un vain mot dans notre ville, depuis longtemps engagée dans la démocratie locale. Encourager les initiatives locales et offrir à tous les moyens pour s’impliquer, voilà notre volonté constante. Grâce à cela, des projets concrets et utiles pour nos concitoyens et le territoire, au plus proche des attentes et des besoins, sont ainsi réalisés chaque année.

 

Etre précurseur et rester à l’avant-garde

 

Dès 1989, alors que la loi ne l’imposait pas encore, notre Municipalité a mis en place des comités de quartiers, qui deviendront plus tard les Conseils de quartiers. La même année naissait le premier Conseil Economique et Social (CES) d’Issy-les-Moulineaux. Déjà, et bien avant l’engouement récent, nous étions précurseurs ! Désormais baptisé Conseil Economique, Social et Environnement Local (CESEL), celui-ci est plus que jamais le reflet d’un dispositif très complet s’adressant à toutes les générations, loin des versions édulcorées initiées à la hâte d’un effet de mode. 

 

Issy-les-Moulineaux a toujours favorisé l’expression de la parole citoyenne, c’est la raison d’être d’une ville intelligente qui connecte ses élus aux citoyens. Les initiatives de contacts directs sont donc au cœur de la relation de confiance que nous entretenons et qui se réinvente sans cesse.

 

En témoignent les conversations citoyennes lancées en 2013, une démarche originale réunissant près de 5000 contributions et suggestions des Isséens, assurément très impliqués dans l’avenir de leur ville. L’aboutissement est tangible puisque le fruit de cette concertation se retrouve dans la réalisation de la ZAC Cœur de Ville. La Mission Régionale d’Autorité environnementale (MRAe) a d’ailleurs salué ce travail et cette implication citoyenne dans l’avis rendu récemment et qui est préalable à l’ouverture de l’enquête publique. Celle-ci se déroulera de mi-juin à mi-juillet 2018. 

 

Grandir, vivre et construire ensemble

 

Il faut ajouter que les nombreuses instances de démocratie locale permettent d’initier les jeunes à la vie politique locale, avec le Conseil Communal des Jeunes (CCJ), dédié à la réalisation des projets portés par les adolescents de 11 à 17 ans, mais aussi le Conseil Local de la Jeunesse (CLJ), pour les 18-25 ans. Véritables lieux de concertations, ils élaborent de leur propre initiative des projets concrets, dans une dynamique commune. Plus récemment, les deux Conseils des jeunes ont participé ensemble à une formation pour devenir les ambassadeurs francophones de la Maison Anne Frank dans la lutte contre les discriminations.

 

Le Conseil Communal des Aînés (CCA) quant à lui permet aux plus de 55 ans de s’impliquer dans la vie de la cité et de partager leurs compétences pour contribuer à l’amélioration continue de notre qualité de vie. C’est par exemple le CCA qui a mis en place la démarche « Ville Amie des Aînés » afin de promouvoir un vieillissement actif de nos seniors.

 

Enfin, n’oublions pas toutes les réalisations portées par les Conseils de quartiers. Au nombre de quatre, ils sont dotés d’un budget participatif de 570 000 € par an. En 2017, ils ont ainsi participé au financement de projets de proximité pour un montant de plus de 450 000 € ! Citons, entre autres, la réfection du parc Nahariya aux Epinettes, l’aménagement des espaces verts devant les casemates du Fort, ou la réfection de la place du Souvenir Français dans le cadre du projet d’extension de la Halle des Epinettes, dont le chantier vient de s’achever. Dans une démarche de transparence initiée en 2012, la cartographie de tous ces projets est d’ailleurs consultable sur le portail Open Data de la ville.

 

Écouter, dialoguer, échanger, participer, informer, agir… C’est l’essence même de ces instances au plus proche de vous, avec l’engagement fort et réaffirmé de notre Municipalité de renforcer nos liens et le mieux-vivre, de nourrir une réflexion commune.

 

La Majorité municipale

Retour